Une émouvante carte manuscrite dessinée par un navigateur breton,

Ile d'Ouessant, Finistère, Bretagne, avant 1690

Pour approfondir : Lorient et la Compagnie des Indes vue par l'historien Lorientais François Jégou 1825 1890

 

« Six Courants historiographiques et approche épistémologique » - Un historien à LORIENT

François JEGOU, Marine militaire et corsaires sous le règne de Louis XIV, Histoire de Lorient, port de guerre 1690-1720, Vannes, Lafolye, 1887 © Médiathèque François Mitterrand, Lorient

Yves Berthelot

Didier Murat

Jeton Argent 10.3 g, diamètre 29.5 mm, Académie Royale de la Marine 1769, Louis XV, collection privée.

Recto: LUD. XV REX - CHRISTIANISS. (Louis XV, roi très chrétien).

Verso : PER HANC PROSUNT OMNIBUS ARTES (Avec elles, les arts sont utiles à tous ).

 

Le futur Louis XV, au cours de son règne créé à Brest l’Académie de Marine en 1752  afin de contribuer à la modernisation de la marine qui réunit officiers, ingénieurs, hydrographes, astronomes et mathématiciens. Son premier directeur est Sébastien-François Bigot vicomte de Morgues.

Adeline Moulin

De siècle en siècle ... la porcelaine de la Compagnie des Indes nous accompagne.

Marque de fabrique au verso de cette porcelaine :

 

PORCELAINE DE PARIS

fondée en 1773  

a reproduit ce décor de la

« COMPAGNIE DES INDES »

créé en Chine pour le marché européen et réalisé aujourd’hui  sur de la porcelaine de

LIMOGES 

FRANCE

Pierre-Yves Quentin

 

Porcelaine chinoise américaine

Avec le motif du Grand Sceau Américain : Pygargue à tête blanche aux ailes déployées tenant dans ses serres, dans l’une, un rameau d’olivier à treize olives et un faisceau de treize flèches de l’autre.

Nous avons là une variante simplifiée de cet emblème. Il s’agit probablement de celui de la Société ou Ordre des Cincinnati.

 

Marie Françoise Mazé

Cette soupière est une porcelaine de commande bleu blanc. Représentative de la production chinoise pour l' Europe, elle a des anses en tête de lièvre et un bouton en forme de grenade.

La présence du lien tenant les tiges évoque l'iconographie florale française du milieu du XVIIIème siècle.

Peinture de Pierre Cadre représentant le départ du Saint Géran, navire de la Compagnie des Indes, lancé en 1736. Ici est représenté le départ de Lorient en 1744 qui aboutit à son naufrage à l'île d'Ambre près de l'île de France (Ile Maurice).

Cette histoire a inspiré le "Paul et Virginie" de Bernardin de St Pierre.

Ce tableau est une commande de mon grand-père à Pierre Cadre dans les années 1960.

 

Jacques Yves

Le Touze

Couple de Maradjahs acheté chez un antiquaire au Rajasthan

Repères des points d’acupunctures,  achetées chez un antiquaire à Jinan en Chine

Personnages bleu et blanc achetés chez un antiquaire à Shanghai.

Assiette IMARI, achetée chez un antiquaire à Fourcès

Vase asiatique

 

Patrick & Gisèle Brossaud

Petits pieds de Chinoises, achetées chez un antiquaire à Jinan en Chine

 

Chantal et Christian Amalric

Grand coffre indo-hollandais - probablement VYSAGAPATNAM

Longueur 174 x Hauteur 70 x Profondeur 76 cm.

 

Acheté à Calcutta en 1956 à l'occasion de travaux dans une très grande maison coloniale anglaise de la fin du XVIIIème ou du début du XIXème siècle.

marque2.png